Récompenses - Revue de presse

Guide Véron 2020 : Révélation

Vue : Robe intense, animée de lumineux reflets cuivrés, résultat de 6 heures de macération du pinot noir, après foulage et éraflage. Bulles fines. Fin cordon de mousse.
Nez : Senteurs épanouies de fruits rouges et noirs (fraise, framboise, griotte, groseille, mûre et cassis), signatures envoûtantes du pinot noir, cépage exclusif du champagne. Plus tard, des nuances exquises de menthe fraîche, de miel et de noix, à peine torréfiées, mises en lumière par une respiration vivifiante, nous emportent dans un tourbillon aromatique enivrant et infini.
Bouche : Entrée en bouche dense et pure, empreinte de la parcelle de vieilles vignes de La Celle-Sous-Chantemerle (plantée en 1960) sur laquelle les raisins ont été soigneusement vendangés à la main en 2016, renforcée par le blocage judicieux de la fermentation malolactique sur les vins de base. La bouche se fait caresse, souple et généreuse, sans doute grâce à la sélection du meilleur vin après macération (vin de goutte), soutenue par le dosage avec 7 g /L de sucre ajoutés au dégorgement. Finale vive, ponctuée d’épices délicates. Longueur en bouche remarquable. Avec cette cuvée Révélation, Vincent HUBER, son élaborateur, révèle avec talent le caractère fascinant du pinot noir et signe un rosé de saignée délicieux.
A déguster à l’apéritif, ou au cours des repas entre amis, avec des filets de pigeonneau rôti et raisins chasselas farcis à la mangue, par exemple.

Guide Hachette 2020 : Saveur de Juliette

Nommé en hommage à une grand-mère, ce blanc de noirs assemble le meunier (70%) et le pinot noir. Les pinots lui ont légué un caractère vineux et un côté gourmand, au nez comme en bouche. Cependant, c’est « un blanc de noirs moderne », selon nos jurés. Entendez « tendu », « légèrement dosé », « d’une belle fraîcheur en finale ». Un champagne de repas.

Guide Dussert Gerber 2020 : Carte Blanche Brut :

Avec des dominantes d’abricot et de tilleul, ou s’associent rondeur et distinction, à la fois fin et bien charpenté, d’une belle finale et d’une belle complexité.

Gault & Millau 2020

Blanc de Blancs Brut : Cette cuvée, qui a séjourné 50 mois sur lattes, présente un nez caractérisé non seulement par les écorces d’agrumes mais aussi par une remarquable touche vanillée. En bouche, on retrouvera la douceur et l’acidulé du maracuja, ainsi que des notes de pain toasté.
Carte Noire Brut : Ce brut, à dominante de pinot meunier, présente une belle effervescence et une bulle fine pour laquelle la fermentation malolactique a été réalisée en fûts. Le nez rappelle les pommes cuites alors que la bouche, également gourmande, suggère les fruits rouges.
Vintage Brut (Millésime) : Les trois principaux cépages de la Champagne sont assemblés dans cette cuvée dominée par le pinot meunier et le chardonnay pour qui l’effet millésime opère. Le nez se dévoile avec des notes de miel d’acacia et la bouche s’ouvre sur des arômes de coing.
Cuvée Rosé Brut : Très belle robe saumonée pour ce champagne rosé proposant des notes de fruits rouges et de pivoines au nez. La bouche est, quant à elle, relativement vineuse, un tantinet tannique, en s’articulant sur des nuances de cerises et de groseilles.
N°17 Brut : Un flacon rouge brillant inédit et une vive effervescence sont une invitation à déguster ce champagne tant frais que fruité. On découvrira au nez les fruits jaunes, les raisins de Corinthe et de légers arômes torréfiés. La bouche se fera séduisante en déployant des notes de fruits secs et de viennoiseries. Une cuvée qui accompagnera volontiers un apéritif de fête.
Ratafia Champenois : Paré d’une robe ambrée, ce Ratafia est élaboré à partir de moûts de pinot meunier. On devine dès l’olfaction la douceur et la sucrosité avec des arômes de raisins secs et de miel. La gourmandise se prolonge en bouche, laquelle évoque les abricots secs et le tabac blond. A tenter avec un fromage à pâte molle, tel un brie de Meaux.

Dussert Gerber 2019

Très savoureux champagne Blanc de Blancs médaille d’argent concours mondial Bruxelles 2017. 100 % chardonnay, tout en charme, complexe, au nez de petits fruits frais (citron) et une dominante de lis. Très bien équilibré en acidité une cuvée puissante et bouquetée.
Jolie Cuvée N°17 grande médaille d’or concours mondial Bruxelles 2016. 50 % chardonnay 33 % pinot meunier et 17 % pinot noir. De mousse persistante et légère, floral, frais et aux nuances de pain grillé et d’abricot, de bouche riche fruité, et fraîche.
Et goûter aussi ce rosé brute médaille d’argent au concours mondial Bruxelles 2017. 20 % pinot noir 20 % pinot meunier et 60 % chardonnay, très séduisant, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboises ...) avec cette touche délicatement épicée en finale, de mousse abondante et harmonieuse.

Guide Véron 2019

Saveur de Juliette
VUE : dorée, étincelante. Bulles fines et dynamiques. C’est un collier de bulles, régulier, persistant après le service de la flûte. NEZ : Harmonie parfumée, intense et épanouie. Les arômes de fruits rouges et noirs (fraise des bois, framboise, myrtille, cassis et mûre) délicatement mis en lumière par une touche d’épices, signature séduisante du meunier (70 %) soigneusement vendangé à la main sur le beau terroir de Courcourt, enlacent tendrement d’improbables nuances de pomme, de poire et d’agrumes, sans doute l’empreinte du pinot noir (30 %) sélectionné à Barbonne-Fayel et à la Celle-sous-Chantemerle.
BOUCHE : Attaque vive permise par la sélection des premiers jus, plus purs, lors du doux pressurage traditionnel des raisins, éclairée par une réjouissante minéralité. La rondeur soyeuse s'installe ensuite doucement, chaleureuse et ample, grâce à la réalisation judicieuse de la fermentation malolactique sur des vins de base soutenue par un dosage juste avec 7 g/ L de sucre ajoutés au dégorgement.
Finale délicieusement acidulée à peine épicé.
Longueur en bouche infinie.
Pour cette cuvée Saveur de Juliette, Vincent Huber son élaborateur a su accompagner avec sensibilité la rencontre entre le pinot noir et le pinot meunier pour nous offrir un blanc de noirs exquis touchant hommage à sa grand-mère.
Champagne de tous les instants, de l’apéritif au repas, avec des noix de joue de porc confites laquées au miel par exemple.

Gault et Millau 2019

Azura sec : L'olfactif de cette cuvée s’établit sur la salade de fruits frais (poire abricot raisins pêche de vignes) et une pointe fraîche de menthe. Les agrumes arrivent ensuite, avec le pamplemousse et les orangettes. Le dosage, gourmand en bouche, est encore un peu marqué. La texture est crémeuse par contre l’aromatique est en retrait
Cuvée de Réserve brut : Au nez, cette Réserve dévoile des parfums d’ananas, de mangue et de fruits secs donc quelques amandines enfilées et raisins de Corinthe. Solaire, simple, directe et franche, cette cuvée se poursuit sur une bouche beurrée, aux notes citronnées, sapides et acidulées.
 Extra brut : Du fruit jaune tout d’abord, puis le nez s’oriente vers un caractère acacia, viennent ensuite des notes de genêts et de brugnons. La bouche est marquée par l’amande est une effervescence appuyée.
Saveur de Juliette brut (blanc de noirs) : Après les parfums mêlés d’ananas victoria, de melon et de fraises au sirop, viennent ensuite les fruits pochés dans la mangue : l’aromatique de cette cuvée est complexe et engageante. Acidulée, la bouche, aux saveurs zestées et gorgées d’un fruit jaune mûr et savoureux, est traçante jusque dans sa persistance. Un turbot rôti aux agrumes s'impose.
Révélation brut (rosé de saignée) : La couleur de ce rosé de saignée est à elle seule engageante. Des notes éthérées de rose fanées, de griotte et de framboises cuites en confiture envahissent le nez. La bulle est encore un peu présente et la bouche se montre pleine d’un caractère à la fois vineux crémeux et finement tannique. A apprécier avec une salade de fruits rouges acidulés.

Concours decanter 2018

Médaille d’argent au concours decanter 2018 pour la Cuvée de Réserve 
Médaille de bronze au concours decanter 2018 pour la cuvée Saveur de Juliette.

Concours international wine challenge 2018

Médaille d’argent concours international wine challenge 2018 pour la cuvée Blanc de Blancs

Concours mondial de Bruxelles 2018

Médaille d’or au concours mondial de Bruxelles pour la Cuvée Rosé 
Médaille d’argent au concours mondial de Bruxelles 2018 pour la Cuvée N°17

Concours féminalise 2018

Médaille d’or au concours féminalise 2018 pour la Cuvée Rosé et Saveur de Juliette.
Médaille d’argent concours féminalise 2018 pour la Cuvée Carte Noire et Blanc de Blancs.

Guide Véron 2018 : Extra Brut

Vue
« Or pâle, avec de discrets reflets émeraude. Bulles raffinées. Fin cordon de mousse, en corolle. »
Nez
« Respiration aromatique sensuelle et infinie, renforcée par le passage d’une petite partie des vins de base en fûts. Le chardonnay, majoritaire (80 %), nous entraîne dans une ronde parfumée où virevoltent avec élégance des notes de fruits blancs et de fruits exotiques. Plus tard, des nuances de fruits rouges confits trahissent le pinot noir (20 %) avant de laisser place aux douces nuances de cacao et de café torréfié, expressions de la belle maturité de la cuvée obtenue par 4 longues années de vieillissement sur lattes des flacons, avant remuage et dégorgement. »
Bouche
« Entrée en bouche savoureuse et vive grâce à la parfaite maîtrise du doux pressurage des raisins entiers, avec sélection rigoureuse des premiers jus (cuvée). La tension, éclairée par la force minérale des sols de Barbonne-Fayel et de La Celle-sous-Chantemerle, laisse place à une chaleur dense et enveloppante ». Finale profonde et équilibrée. Longueur en bouche interminable « Pour cette Cuvée Extra Brut, Vincent Huber, son élaborateur, a su trouver le dosage idéal avec seulement 4 g/L de sucre ajoutés au dégorgement, pour nous offrir une interprétation inspirée de la pureté des terroirs du Sézannais. Idéale à l’apéritif, elle accompagnera avec bonheur une salade aux agrumes et au magret fumé, par exemple ».

Dussert Gerber 2018

CARTE BLANCHE Le champagne Carte Blanche est une cuvée très bien dosée, alliant finesse et structure, d’une jolie rondeur et au bouquet très aromatique. Excellent 
CARTE NOIRE La Carte Noire parfumé, mêlant puissance, distinction, toute en arômes, de bouche mûre et crémeuse 
VINTAGE Ou s’associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, un vin à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale 
REVELATION La cuvée Révélation au rosé de saignée, au nez de petits fruits mûrs, souple et riche, de belle robe, de bouche très fruitée, aux nuances de framboise et de rose, ample, mêle structure et distinction 
EXTRA-BRUT Extra Brut, de mousse fine et généreuse, une belle réussite, au nez d’amende et de coing, est très aromatique, une cuvée distinguée, tout en subtilité, avec des connotations de fleurs fraîches au palais 

Décanter 2017

RÉSERVE :  Médaille de bronze
SAVEUR DE JULIETTE : Médaille de bronze

International wine challenge 2017

SAVEUR DE JULIETTE : Médaille d’or
RÉSERVE : Médaille d’argent

Concours mondial de Bruxelles 2017

CARTE NOIRE : Médaille d’or
RÉSERVE : Médaille d’argent
BLANC DE BLANCS : Médaille d’argent
SAVEUR DE JULIETTE : Médaille d’argent
ROSÉ : Médaille d’argent
EXTRA-BRUT : Médaille d’argent

Guide Hachette 2017 : Cuvée 17

Champagne « cuvée17 » : Dix sept ? Comme 17 %, le pourcentage de pinot noir dans cette cuvée, associé à 50 % de chardonnay et à 33 % de meunier. Une petite partie des vins a séjourné en fût. Il en résulte un nez gourmand et complexe mêlant miel, acacia, tilleul, puis figue sèche, épices, moka et chocolat. La bouche, dans le même registre, et structurée et longue. Suggestion : pour accompagner un Foie gras poêlé.

Dussert Gerber 2017

BLANC DE BLANCS Frais et fleuri très équilibré, associe rondeur et persistance au palais de mousse abondante 
ROSÉ D’une très belle expression, de mousse abondante, très parfumé, à ouvrir sur des crevettes flambées 

Gault et Millau 2017

RÉSERVE Les bulles fines et vivaces formant une mousse dense au-dessus d’une robe or gris. Au nez, les notes briochées révèlent une belle maturité, confirmée par des arômes compotés de fruits blancs, pomme, poire, coing. En bouche le vin est vif et incisif sur des flaveurs de fruits en finale un champagne de repas
VINTAGE La robe présente une teinte or assez soutenue avec des bulles fines et nombreuses. Le nez, complexe, dévoile des arômes de fruits blancs, d’agrumes, de cake aux fruits, de poivre blanc et de champignons séchés. En bouche, sur une trame pleine de fraîcheur et de vivacité, le vin réserve une finale minérale. A servir sur une cuisine gastronomique de poisson, volaille ou viande blanche 
SAVEUR DE JULIETTE Les bulles fines montent en cheminée pour former une mousse crémeuse. La robe est or et lumineuse. Au nez, les arômes d’agrumes flirtent avec des notes suaves de brioche et de compote de pêches. La bouche, vive en attaque, révèle un vin fruité, élégant, à la finale légèrement saline. Un champagne de tête à tête autour d’un repas de poissons fins
RÉVÉLATION Issu de macération de cépages rouges, ce champagne présente une robe rosée intense aux reflets framboise et cuivrés. Au nez, les arômes de fruits rouges, de fraise, de framboise, sont confiturés et légèrement toastés. Souple et suave en attaque, le vin est plutôt coulant et linéaire en bouche. Un rosé de repas à déguster sur un saumon à la framboise ou une salade de fraises ». Dégustation juin 2016
EXTRA-BRUT Une robe or aux reflets argent et de bulles fines, nombreuses, formant une mousse dense et crémeuse, nous entraîne vers une trame aromatique fruitée, poire, pêche, citron, noisette, le tout avec élégance. En bouche, le vin est vif et désaltérant, fruité, minéral, et d’une belle pureté ». Apéritif et sushis
CUVÉE N°17 La bouteille opaque cache un champagne à la robe or aux reflets verts et argent, et aux bulles fines et vives. Au nez, la trame est subtile, délicate et en harmonie. Les arômes de brioche, d’agrumes, d’aubépine, de poire se retrouvent en bouche sur une structure fine et aérienne. Parfait équilibre entre le fruité et la puissance. A associer à une volaille ou à des ris de veau aux morilles 

Guide Véron 2017

VINTAGE  Harmonie infinie de parfums, source d’émotions intenses. Grande maturité résultat de 6 ans de vieillissement sur lattes des bouteilles avant dégorgement, avec ses senteurs de viennoiseries évoluant vers le café torréfié, sublimées par un boisé subtil obtenu par la vinification puis l’élevage de 20% des vins de base en fûts de 2 à 4 ans, durant 5 mois avec bâtonnages réguliers.
Le chardonnay (52 %) se dévoile ensuite doucement, sur des notes délicates de fruits blancs, d’amendeet de noisette, portées par un souffle iodé et mentholé, enlacées aux arômes réjouissants de fruits rouges confits signatures du meunier (31%) et du pinot noir ( 17%).
Pure dès l’entrée en bouche, sans doute grâce à la sélection des premiers jus (cuvée), lors du pressurage des raisins. La bouche se révèle ensuite profonde et chaleureuse, résultat de la réalisation judicieuse de la fermentation malolactique sur les vins de base. Finale savoureuse, dense et minérale, ponctuée d’épices délicieuses. Grande longueur en bouche. A déguster de l’apéritif au repas, avec une poularde de Champagne aux cèpes, par exemple 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, veuillez consommer avec modération.